Gouvernance

Le Comité de Pilotage (COPIL)

Il a pour rôle de valider la stratégie générale et les budgets, de valide les termes des appels à projets  et il est informé de la sélection des projets et suit l’avancement du PPR.

Il est constitué des représentants des organismes suivants : MESRI, MinMer, MTE, MOM, MinArm, MEAE, SGPI, SGMer, ANR, CNRS et Ifremer.

Le Comité de Direction

Le PPR est mis en œuvre par 2 co-pilotes que sont le CNRS et l'Ifremer, représentés respectivement par Catherine Jeandel, directrice de recherche au CNRS et Wilfried Sanchez, directeur scientifique adjoint de l'Ifremer.

Ils sont assistés d'une chargée de projet, Céline Dégremont (celine.degremont@ifremer.fr) pour la mise en œuvre du pilotage, de l’animation et des liens entre les instances.

Ils assurent le pilotage scientifique et opérationnel du PPR et proposent la stratégie générale au comité de pilotage en interaction avec la présidente du Conseil Scientifique, Yunne Shin.

Le Comité Inter-Etablissements (CIE)

Le comité inter-établissements s’assure que l’ensemble de la communauté scientifique publique potentiellement concernée par les thèmes du PPR soit informée des orientations et des activités du programme et puisse participer aux actions d’animation. Il est ainsi
consulté sur la stratégie générale du PPR et informé de l’avancement du PPR (projets, actions d’animation…). Il veille à solliciter ses communautés pour contribuer aux actions d’animation du PPR  et il émet des avis qui sont communiqués au comité de pilotage du PPR.
Composition : CNES, IRD, Météo-France, MNHN, SHOM, Sorbonne Université, Université de Bretagne occidentale, Ifremer et CNRS.
Fonctionnement : Le comité inter-établissements se réunit au moins une fois par an. Il peut aussi être réuni en tant que de besoin à l’initiative des deux organismes en charge du copilotage du PPR (CNRS et Ifremer).

Le Conseil Scientifique (CS)

Le conseil scientifique éclaire de façon indépendante le comité de direction sur la stratégie générale du PPR, sur sa mise en œuvre et sur l’animation scientifique associée. Le conseil scientifique :

  • contribue, en lien avec l’ANR, à la rédaction de l’appel à propositions sur la base des orientations générales actées par le comité de pilotage ;
  • évalue la portée scientifique des résultats obtenus par les différents projets et actions financées dans le cadre du PPR ;
  • émet des avis sur l'avancement du PPR, avis qu'il communique au comité de direction et au comité de pilotage ;
  • anime les communautés scientifiques au sein de chacun des défis, entre défis et avec les parties prenantes.

Fonctionnement : Le secrétariat du conseil scientifique est assuré par les deux organismes en charge du copilotage du PPR (CNRS et Ifremer). Les membres du conseil scientifique n’ont pas vocation à porter des projets financés par le PPR. Ils sont attentifs à préciser leurs conflits d’intérêt avec les équipes impliquées dans ces actions et projets.

Composition : Le conseil scientifique est constitué afin de garantir une bonne couverture thématique (défis et zones géographiques prioritaires) et pluridisciplinaire (biologie et écologie marines, océanographie, géosciences marines, sciences économiques et sociales…).

14 membres en font partie dont la Présidente du Conseil Scientifique, Yunne Shin (IRD)

  • Marie Bonnin, IRD, LEMAR 
  • Laurent Bopp, ENS, CNRS, IPSL
  • Mathilde Cannat, CNRS, IPGP
  • Anne Chenuil, CNRS, IMBE
  • Frédérique  Chlous, MNHN
  • Dominique Durand, NORCE
  • Ronan Fablet, MCF – IMT Atlantique – Lab STICC
  • Jean-Pierre Gattuso, INSU, Lab Océanographie Villefranche-sur-Mer / associé IDDRI
  • Marie-Noëlle Houssais, Loceans, CNRS
  • Frédéric Ménard, IRD, MIO
  • Christophe Minier, Univ Le Havre
  • Pierre-Marie Sarradin, Ifremer
  • Olivier Thébaud, Ifremer
  • Frédérique Viard, CNRS, ISEM